Toutes les actualités - www.faune-anjou.org"> Toutes les actualités - www.faune-anjou.org">
www.faune-anjou.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes en temps réel
       - 
Bec-croisé des sapins 23-24
       - 
Bec-croisé des sapins 2022
       - 
Bec-croisé des sapins 2021
       - 
Moineau friquet 2024
       - 
Moineau friquet 2023
       - 
Moineau friquet 21-22
       - 
Roitelet huppé 2023
       - 
Roitelet à triple bandeau 2023
       - 
Grand Rhinolophe 21-23
       - 
Petit Rhinolophe 21-23
       - 
Barbastelle d'Europe 21-23
       - 
Castor d'Eurasie 21-23
       - 
Loutre d'Europe 21-23
       - 
Tarente de Maurétanie 21-23
       - 
Brochet 21-22
       - 
Perche 21-22
       - 
Silure glane 21-22
       - 
Brun des pélargoniums 22-23
       - 
Brun des pélargoniums 20-21
       - 
Dectique verrucivore 2023
       - 
Dectique verrucivore 21-22
       - 
Gendarme 21-23
       - 
Melanocoryphus albomaculatus 21-23
       - 
Mante religieuse 21-23
       - 
Phasme gaulois 21-23
       - 
Ascalaphe ambré 21-23
       - 
Mantispe commun 21-23
 - 
Galeries photos & sons
Informations
 - 
Toutes les actualités
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
    - 
Foire aux questions (FAQ)
  Statistiques d'utilisation
Atlas faune en Maine-et-Loire
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs
de Maine-et-Loire
 - 
Les espèces de votre commune et les communes de votre espèce
 - 
Atlas tous taxons
Enquêtes en cours
Site LPO Anjou
 - 
Site LPO Anjou
Comité d'homologation départemental
 - 
Homologations non publiées
(2007-2023)
 - 
Liste des espèces à homologuer
 - 
Présentation CHD 49
 - 
Homologations publiées
(1995-2019)
 - 
Comité d'homologation national (CHN)
Publications
Synthèses
 - 
Dates d'arrivée des migrateurs prénuptiaux
  Liste des oiseaux de Maine-et-Loire
 - 
Synthèses trimestrielles
 - 
Téléchargements
 - 
Données de baguage en Maine-et-Loire
 - 
Maillage Maine-et-Loire Lambert 93/RGF93, 10 x 10 km
 - 
Oiseaux de France (Atlas)
 - 
Liste des oiseaux de France
 - 
Liste des oiseaux
ouest-paléarctiques
 - 
Liste IOC oiseaux du monde
Bases voisines
(Visionature et autres)
Code de déontologie
Faune-Anjou
Listes de discussion
Les liens

Toutes les actualités
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 445
 
mercredi, 24. avril 2024
Faune-Anjou va entamer sa mue…

Dans le cadre de la modernisation du réseau des portails naturalistes « Faune », les anciens portails locaux vont être remplacés par une nouvelle génération d’outils, les sites miroirs.

Rendez-vous dès maintenant sur https://www.faune-paysdelaloire.org/ en utilisant votre compte habituel (mail et mot de passe), vous y retrouverez toutes vos observations naturalistes et de nouvelles focntionnalités.

Le réseau se compose actuellement de 38 bases locales indépendantes, mais compatibles. La maintenance de ce système est aujourd’hui devenue très complexe. L’énergie investie dans la seule gestion de la compatibilité de toutes ces bases de données pénalise nos capacités à moderniser rapidement nos outils et à investir dans les développements de demain, attendus par tous les utilisateurs.

Face à ce constat, le Comité de pilotage de Faune-France a validé l’option consistant à développer des sites miroirs de Faune-France pour remplacer les anciens portails locaux. Sans entrer dans les détails, il s’agit d’avoir une base nationale unique et des portails d’accès locaux qui y sont connectés.

C’est aussi en pensant à vous, vos habitudes et vos attentes, que cette nouvelle approche a été imaginée. Quel que soit votre site Faune de prédilection, vous y retrouverez désormais l’ensemble de vos observations. C’est vous, en tant qu’utilisateur, qui allez définir le contour de votre portail, tout en bénéficiant des outils modernisés de Faune-France. Il vous sera possible de consulter ou de saisir des données dans plusieurs régions, de choisir quelles espèces s’afficheront sur votre portail, etc.

Donc, pas de révolution, mais une évolution.

Élément important, cette modernisation n’engendre aucun changement majeur pour l’utilisateur. Identifiants*, modules de saisie et de consultation demeurent parfaitement inchangés.

Les portails de nouvelle génération, tels que déployés aujourd’hui, sont des miroirs de Faune-France. Après leur mise en ligne, ils poursuivront leur évolution vers toujours plus d’adaptations aux besoins des utilisateurs et des associations locales, permettant à la fois de disposer d’une vision nationale et de faciliter l’indispensable animation locale.

* il ne faudra surtout pas vous recréer un compte utilisateur (votre adresse mail actuelle et votre mot de passe actuel vous permettront de vous connecter au site miroir et ainsi de retrouver toutes vos données). 

posté par Édouard Beslot
 
mercredi, 24. avril 2024
Ecolo Big Day 49

Petit message d’information pour vous signaler la reconduction cette année de notre jeu « Ecolo Big Day 49 » qui se tiendra le week-end du 18/19 mai 2024.

Cet événement ludique consiste tout simplement à observer, en équipe, un maximum d’espèces d’oiseaux en 24h. Ce jeu a aussi pour aspiration de promouvoir les modes de déplacements "verts", en particulier le vélo.

Chaque équipe participe comme elle le souhaite et tout le monde est le bienvenu (débutants.es comme les observateurs.rices plus aguerris.es). Ce n’est pas une compétition, il s’agit avant tout d’un jeu convivial avec pour simple objectif de passer de super moments en nature avec vos amis, votre famille, etc. Il n’y a pas besoin de faire forcément un très long déplacement ou encore de tenir les 24 heures en entier (cela peut être une petite balade de quelques heures uniquement…).

Pour plus d’informations (règlement du jeu et inscription) : https://lpo-anjou.org/participez-a-lecolo-big-day-49/

« Plus on est de fous plus on rit », alors on compte sur vous !

Contact : Samuel Havet (07.81.54.38.25) 

 

posté par Édouard Beslot
 
jeudi, 1. février 2024
Oiseaux
Bilan des comptages des dortoirs de Laridés du 15 au 17 décembre 2023
Mouette rieuses © Bernadette Beaupérin-Delaunay
  • Étang Saint-Aubin/Pouancé : 2 810 Mouettes rieuses, 20 Goélands bruns ;
  • Lac de Maine/Angers : env. 1 500 Mouettes rieuses, 1 Goéland argenté, env. 530 Goélands bruns, env. 40 Goélands leucophées et 2 Goélands marins ;
  • Lac du Verdon/La Tessoualle : 2 124 Mouettes rieuses, 1 437 Goélands bruns, 1 Goéland cendré, 1 Goéland marin et 15 goélands indéterminés ;
  • Loire à Saumur : aucun Laridé ;
  • Plan d’eau du Sol de Loire/Montjean-sur-Loire : env. 3 400 Mouettes rieuses, au moins 17 Goélands argentés, au moins 58 Goélands bruns, au moins 24 Goélands leucophées et env. 30 goélands indéterminés ;
  • Usine Michelin/Cholet : au moins 80 Goélands argentés et au moins 170 Goélands argentés/bruns.

Totaux décembre 2023 (décembre 2022) :

  • Mouette rieuse : 9 834 (20 483) ;
  • Goéland argenté : au moins 98 (env. 1 720) ;
  • Goéland brun : au moins 2 045 (env. 4 460) ;
  • Goéland leucophée : au moins 64 (env. 174) ;
  • Goéland pontique : aucun (2) ;
  • Goéland marin : 3 (2), ;
  • Goéland cendré : 1 (3) ;
  • Goéland indéterminé : 215.

Commentaires : l’emplacement de certains dortoirs paraît avoir été perturbé par les crues en cours sur la Loire et les affluents de la Maine. Ainsi au lac de Maine dès novembre des Mouettes rieuses venant surtout du nord survolaient le lac puis se dirigeaient vers un ou des sites de dortoir plus au sud. Ce n’est qu’à partir de la mi-décembre qu’un dortoir s’y est à nouveau mis en place et atteignait environ 3 500 individus le 11 janvier (Philippe Winisky). Idem sur la Loire à Saumur où un dortoir de Mouettes rieuses est réapparu après le 20 décembre et comptait environ 2 000 individus le 27 décembre (Yann Godeau).

Une surprise est le peu de Goélands argentés présents dans le Choletais puisque l’espèce semblait absente sur le lac du Verdon alors qu’elle y était légèrement majoritaire en décembre 2022.

 

Merci à tous les participants : Didier et Patrice Bizien, Jean-Marie Bottereau, Bruno Charpentier, Didier Ferrand, Alain Fossé, Jean-Michel Logeais, Didier Macquart, Géry de Poncheville, Patrick Raboin, Alain Ruchaud, Éric Van Kalmthout, Jean-Do. Vrignault et Philippe Winisky.

 

Jean-Claude Beaudoin

posté par Alain Fossé (admin LPO Anjou)
 
mercredi, 10. janvier 2024
Oiseaux
Bilan des comptages Œdicnèmes criards de l’automne 2023

Vous trouverez ci-joint le bilan des comptages des rassemblements d’Œdicnèmes criards de l'automne 2023 en Maine-et-Loire.

Mathurin Aubry, coordinateur

Document à télécharger :  Enquête_Oedicnème_criard_49_2023
posté par Alain Fossé (admin LPO Anjou)
 
samedi, 16. décembre 2023
Rappel : Photos sur Faune-Anjou ou autre
Évitons une galerie-dicule
 
Les photos jointes à vos observations sont des éléments essentiels, qui permettent de documenter les informations transmises. Grâce à elles, les validateurs disposent de documents tangibles pour exercer pleinement leur fonction d’assistance à l’identification et de garant de la robustesse scientifique de nos portails naturalistes. Associées à des images, vos observations seront rapidement confirmées et disposeront du niveau de fiabilité le plus élevé.
 
Mais quels types d’images sont attendus ?
  • des clichés qui permettent de voir clairement les critères de détermination ;
  • de belles images, qui agrémenteront la galerie et constitueront une banque d’information iconographique librement consultable.
Que faut-il documenter ?
 
Un maximum d’observations, mais notamment, toutes les données qui concernent des groupes faunistiques d’identification complexe ou des observations atypiques.
 
Pour les invertébrés, on peut avoir une approche systématique et documenter toutes ses observations avec des photos en plans serrés (et pour les spécialistes avec des photos prises à la binoculaire).
 
Ce que nous ne voulons pas voir !
 
Nous recommandons d’éviter de joindre des photos qui n’illustrent pas directement des espèces ou leurs indices de présence. Sont donc à bannir, ou à masquer systématiquement d’une clé, tous les autres types de clichés comme notamment les habitats, selfies, photomontages, ainsi que les images de manipulation d’animaux (morts — cachez les photos de cadavres si vous tenez à en mettre — ou vivants) ou d’oiseaux au nid.
 
Sauf pour demander de laide pour une identification, ne chargez que des photos d'une certaine qualité, évitez de joindre de mauvaises digiscopies où l'on voit l'oculaire, des photos floues, de trop loin ou en contre-jour… qui nillustrent rien du tout !
 
Le pire : une série de photos de ponts ou de souches pour indiquer qu’il n’y a pas de loutre… Le pire du pire : une donnée d’absence d’espèce avec une photo d’un milieu quelconque pour indiquer qu’il pourrait potentiellement y avoir une espèce. Le pire du pire du pire : une photo à l’envers de l’écran d’un appareil photo prise au smartphone, illustrant une invisible rareté.
 
Figurer dans le florilège ?
 
Le florilège de la galerie de Faune-France est une sélection, totalement arbitraire, d’images qui illustrent des attitudes, des comportements, des plumages caractéristiques. Pour y entrer, il faut que les images soient :
  • techniquement bonnes (nettes, bien exposées, correctement cadrées) ;
  • éthiquement irréprochables (pas de photo au nid, d’animaux manipulés ou en situation de stress) ;
  • vierges de cadres ou « d’embellissements » inutiles. Les signatures discrètes sont acceptées.
 
 
Légende de l’image : Au-delà de son caractère esthétique, une photo jointe à une donnée facilite sa validation et documente de façon indéniable l’observation d’une espèce. C’est aussi le bon moyen de confronter sa détermination à l’avis de spécialistes. Joindre des photos est essentiel pour permettre la validation des données d’invertébrés notamment, comme cette belle Troënière Craniophora ligustri. © Philippe Jourde
d'après Philippe Jourde
posté par Alain Fossé (admin LPO Anjou)
 
mercredi, 29. novembre 2023
Oiseaux
Suivi Ardéidés nicheurs

Reproduction des Ardéidés en région angevine

En pièce jointe, vous trouverez une note sur les suivis de reproduction effectués sur deux colonies d’Ardéidés de la région angevine en 2023, bonne lecture !

Jean-Claude Beaudoin

Héron cendré rapportant une branche au nid (photo : Jean-Claude Beaudoin).

Document à télécharger :  Suivi_2023_héronnières_angevines
posté par Édouard Beslot
 
lundi, 13. novembre 2023
Oiseaux
Comptage des oiseaux d’eau - bilan 2023
 

Avec près de 1 500 contributeurs, 250 organisations participantes, une soixantaine de coordinateurs locaux et plus de 500 zones humides inventoriées, le comptage des oiseaux d'eau de la mi-janvier constitue un observatoire de la biodiversité sans égal au plan européen.

Retrouvez sans attendre la synthèse 2023 et ses deux annexes relatives aux fiches espèces (fichier compacté) et aux Limicoles côtiers.

posté par Alain Fossé (admin LPO Anjou)
 
dimanche, 12. novembre 2023
Perturbations Biolovision

Les bases Biolovision sont en maintenance, avec de gros calculs en cours (plus longs que prévus) qui perturbent le fonctionnement des bases web et de NaturaList. Tout devrait rentrer dans l'ordre d'ici à quelques heures…

posté par Alain Fossé (admin LPO Anjou)
 
lundi, 23. octobre 2023
Oiseaux
Suivi des rapaces diurnes nicheurs rares en Anjou

Bilan de la reproduction 2023 des rapaces diurnes rares en Maine-et-Loire

Effectifs récapitulatifs

Espèce

Nombre de couples

Succès reproducteur

(nombre de jeunes à l’envol)

 Balbuzard pêcheur

6

9 jeunes pour 4 couples (3 échecs)

 Circaète Jean-le-Blanc

10

8 jeunes

 Faucon pèlerin

13

18 jeunes pour 7 couples

(2 couples avec poussins
dont l’envol n’a pu être confirmé)

 

Commentaires :

  • Balbuzard pêcheur : deux nids sur arbre porteur (un échec en raison de la chute de l’aire au stade ponte et un succès : 3 jeunes). Quatre nids sur pylônes RTE dont deux sur plateforme RTE (un échec et un succès : 2 jeunes), et deux nids sur pylônes non équipés de plateformes (2 succès : 2 + 2 jeunes).

Un couple qui avait commencé à construire sur un pylône RTE en 2021 s’est fait déposséder de son aire par un couple de Cigognes blanches et a été construire une nouvelle aire distante de 7 km. En dépit de ces aléas ce couple a mené 2 jeunes à l’envol. Au sein de ce couple la femelle avait été baguée en 2018 sur une aire située en forêt d’Orléans dans le Loiret et a fait l’objet d’un programme de translocation au marais d’Orx dans les Landes où elle a achevé sa croissance en volière avant d’être relâchée dans l’espoir qu’elle se maintienne sur place, ce qui n’a pas été le cas… (précisions apportées par A. Fossé, D. Rochier et R. Wahl, v. https://baguage.lpo-anjou.org/balpec_bag.htm#T08).

  • Circaète Jean-le-Blanc : sur 11 sites suivis 10 couples présents dont 9 bien suivis ont mené 8 jeunes à l’envol soit le taux de réussite le plus élevé depuis le début des suivis en 2015.
  • Faucon pèlerin : 15 sites visités dont 12 occupés par un couple. 9 couples ont eu des poussins : 7 de ces couples ont mené 18 jeunes à l’envol. Parmi les faits marquants la découverte de trois nouveaux sites de nidification : deux anciennes carrières et un pylône électrique – une première en Maine-et-Loire – qui avait été occupé en 2022 par un couple de Faucons hobereaux.

Ont contribué aux suivis : Samuel Angebault, Alain Bajan-Banaszak, Jean-Claude Beaudoin, Florian Bertin, Édouard Beslot, Pascal Binaud, Denis Biotteau, Didier Bizien, Patrice Bizien, Jean-Marie Bottereau, Clément Braud, Valérie Chalumeau, Sylvain Codarini, Victor Coste, Axelle Denis, Didier Ferrand, Yvon Guenescheau, Patrick Guiducci, Robert Hersant, Jean-Lou Jacquemin,  Alexis Genuy, Louis Guérin, Éric Van Kalmthout, Thierry Lacaze, Frédéric Lalande, Benoît-David Lasnon, Catherine Lechevallier, Hervé Le Morvan, Jean-Michel Logeais, Michel Pajard, Patrick Raboin, Damien Rochier, Alain Ruchaud.

Jean-Claude Beaudoin

posté par Édouard Beslot
 
lundi, 23. octobre 2023
Rendez-vous naturalistes

Pour ceux qui n’ont pas pu être présents le 20 octobre dernier vous trouverez en pièce jointe le déroulé de la soirée.

Bonne lecture !

posté par Édouard Beslot
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 445

Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Anjou
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2024