www.faune-anjou.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter les observations
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes en temps réel
       - 
Hibou moyen-duc 15-17
       - 
Chevêche d'Athéna 15-17
       - 
Lézard des murailles 16-17
       - 
Écureuil roux 16-17
       - 
Crapaud commun ou épineux 16-17
       - 
Fauvette pitchou 15-17
       - 
Rosalie des Alpes 14-16
       - 
Ver luisant 15-16
       - 
Muscardin 16-17
       - 
Triton marbré 15-17
       - 
Chouette hulotte 15-17
       - 
Effraie des clochers 15-17
       - 
Salamandre tachetée 16-17
       - 
Barge à queue noire 2017
       - 
Grenouille agile 2017
 - 
Galeries photos
Informations
 - 
Toutes les actualités
 - 
Sur votre agenda
  Aide
    - 
Qui fait quoi ?
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles et des codes atlas
    - 
Foire aux questions (FAQ)
  Statistiques d'utilisation
Atlas faune en Maine-et-Loire
 - 
Atlas des oiseaux nicheurs de Maine-et-Loire
 - 
Les espèces de votre commune/les communes de votre espèce
 - 
Atlas tous taxons
Comité d'homologation départemental
 - 
Liste des espèces à homologuer
 - 
Homologations non publiées (2013-2016)
 - 
Présentation CHD 49
 - 
Homologations publiées (1995-2012)
 - 
Comité d'homologation national (CHN)
Publications
Enquêtes en cours
Bases voisines
Synthèses
Code de déontologie Faune-Anjou
Listes de discussion
Les liens

Présentation CHD 49

Comité d’homologation départemental 49

modèle fiche CHD | modèle fiche CHN | listes CHD | liste CHN

rapports publiés | données homologuées non publiées

 

Qu’est ce que le comité d’homologation départemental ?

Comme il existe un comité national d’homologation (CHN) chargé de valider les observations les plus rares en France métropolitaine (pour les autres pays d’Europe voir le site de l’Association of European Rarities Committees (AERC)), la LPO Anjou a créé, en 1995, un comité départemental d’homologation (CHD 49) dont le rôle est de porter un regard critique sur les observations inhabituelles réalisées dans le département de Maine-et-Loire.
Ce comité doit être le garant d’une certaine rigueur dans la collecte des informations sur l’avifaune départementale. Il est composé actuellement (1·1·17) de 6 ornithologues de la LPO Anjou : Sylvain Courant, Didier Ferrand, Alain Fossé, François Halligon, Samuel Havet, Victor Leray et Éric Van Kalmthout. L’homologation des observations inhabituelles en Maine-et-Loire a pris effet le 1er janvier 1995. (À noter que les observations du lac de Rillé (37) dépendent du CHR Centre : liste (.doc, 43 ko, màj 22.3.12) et fiche (.doc, 221 ko, màj 22.3.12))

Rapports des données publiées
(régulièrement publiés dans le Crex)

Données acceptées non encore publiées

Recommandations pour la transmission d’une observation inhabituelle

Privilégiez la transmission d’une version électronique (.rtf, .doc, .pdf)

Qu’est-ce qu’une observation inhabituelle ?

Une observation peut être inhabituelle parce que :

l’espèce est inhabituelle (en Maine-et-Loire et/ou en France). Les comités d’homologation départemental et national établissent donc une liste de ces espèces selon des critères de rareté et/ou de difficultés d’identification -> listes à télécharger.
Les données d’espèces rares à l’échelle nationale doivent être transmises au CHN et celles d’espèces rares à l’échelle départementale au CHD.
Cette liste est, bien sûr, susceptible d’être modifiée au fil des années.
Il est souhaité que les données destinées au CHN (c/o LPO, La Corderie royale, BP 263, 17305 Rochefort cedex) soient communiquées aussi au CHD pour information (copie ou original que le CHD transmettra).

• la date de l’observation est inhabituelle (il s’agit bien sûr d’espèces non sédentaires en Maine-et-Loire).
La phénologie de ces espèces - c’est-à-dire leur(s) période(s) de présence -, que ces espèces soient de passage, estivantes (nicheuses ou non) ou bien hivernantes, est assez bien connue.
Le CHD souhaite que les observateurs qui recueillent une donnée en dehors des périodes classiques en fassent part en remplissant une fiche comme s’il s’agissait d’une espèce rare (par exemple, un Faucon émerillon le 12 juin, un Petit Gravelot le 3 janvier...).
Vous trouverez donc incluses dans la liste les espèces non sédentaires avec leur fourchette de dates durant laquelle une homologation est nécessaire en Maine-et-Loire (les fourchettes devraient être assez larges pour ne pas être trop contraignantes).

La fiche d’observation

Elle comporte deux pages : le recto précise les circonstances de l’observation et le verso les caractéristiques de l’oiseau. La description - complète - doit faire apparaître les critères qui ont permis l’identification de l’espèce. Tous les autres détails sont bien sûr également souhaités. Des dessins, même maladroits, ainsi que des photos ou vidéos, sont toujours utiles.
Ne décrivez que ce que vous avez observé, ne recopiez pas la description d’un guide !
Essayez d’utiliser des termes précis pour décrire les différentes parties du plumage (le ventre n’est pas les flancs, le menton n’est pas la gorge, le manteau n’est pas le dos...) ; la plupart des guides présente la topographie précise de l’oiseau.
Seule une description suffisamment précise permettra au comité de trancher : il va de soi que la validation (ou l’invalidation) de l’observation fournie ne sanctionne pas l’observation elle-même mais seulement la description qui en est faite.

Ayez donc le réflexe, lorsque vous observez une espèce que vous n’avez pas l’habitude de voir :

• De prendre sur place une description précise : décrivez un maximum d’éléments (plumage, bec, pattes, œil...), comparez la taille à une espèce connue, présente ou non, notez le comportement, les cris ou chants... et si possible, regardez votre guide APRÈS l’oiseau (combien d’oiseaux ont ainsi disparu pendant que l’on avait le nez dans le livre...)

• De vérifier si elle ne fait pas partie de la liste (listes à télécharger ci-dessous) pour remplir au besoin une fiche.

Important : après avoir rédigé votre fiche, demandez-vous si - à la simple lecture de votre description - le membre du CHD qui la lit est capable de mettre un nom avec précision sur l’espèce décrite. Sera-t-il en mesure d’éliminer une ou des espèces voisines ? Non ? Alors, rajoutez les détails qui le permettront.

Exemple de fiche : 860 ko,
recto
& verso de la même fiche (jpg).

Vous pouvez télécharger

en format RTF (à privilégier pour renvoi par courrier électronique) :
la fiche CHD à envoyer à Alain Fossé

la fiche CHN à envoyer au CHN

la liste du CHR Centre pour le lac de Rillé entre autres sites (.doc, 43 ko) et la fiche (.doc, 221 ko) à envoyer au secrétaire du CHR Centre

en format PDF :
la liste nationale (mise à jour 1·7·13) et un modèle de fiche d’homologation nationale

les listes angevines (mises à jour 1·1·17).

la liste du CHR Centre pour le lac de Rillé entre autres sites (pdf, 58 ko)

Informations devant figurer sur une fiche descriptive d’une observation inhabituelle :

Recto : les circonstances de l’observation

  • Espèce proposée
    Nombre d’individus
    Sexe
    (mâle ; femelle)
    Âge (adulte ; juvénile ; immature)
    Localité (lieu-dit ; commune ; département)
    Date de l’observation
    Durée de l’observation
    Autres dates éventuelles d’observation du même oiseau :
    Nom du rédacteur de la fiche
    Adresse
    Téléphone
    Autre(s) observateur(s) éventuel(s)
    Oiseau trouvé par
    Identifié par
    L’oiseau a-t-il été capturé ? Quand ? conservé ? Où ? photographié ? Par qui ?
    Matériel optique utilisé
    Distance d’observation
    Conditions d’éclairage
    Milieu dans lequel l’oiseau a été observé
    Connaissance antérieure de l’espèce
    (Oui ; Non)
    Connaissance d’espèces voisines (si oui lesquelles ?)
    Circonstances de l’observation

Verso : les caractéristiques de l’oiseau

  • Description (pour illustrer la description, il est souhaitable d’y joindre des croquis et/ou des photos ; ne pas hésiter à utiliser d’autres feuilles pour la description)
    Critères diagnostiques ayant permis l’identification puis, autant que possible, description la plus complète de l'oiseau :

    silhouette et type d'oiseau (p. ex. canard de surface/plongeur, rapace, faucon, héron, fauvette, fringille…),
    taille (comparer avec oiseau accompagnant si possible),
    tête (calotte, sourcil, lore, oreillon, nuque, divers traits),
    cou,
    poitrine,
    flancs,
    ventre,
    manteau,
    scapulaires,
    aile (longueur de projection primaire, différentes couvertures, rémiges I, II et III),
    croupion,
    sous-caudales,
    queue (longueur, forme, couleurs),
    œil (iris, cercles oculaire et orbital),
    bec (forme, longueur, couleurs),
    pattes (longueur, couleur),

    éventuellement particularités comportementales : agite la queue, les ailes, fait des flexions de pattes...

Exemples de fiche (pdf sans les éventuelles photos jointes) : 924 ko, 64 ko,
recto
& verso de la même fiche (jpg).

Fiche à retourner par courrier électronique à Alain Fossé


Ligue pour la Protection des Oiseaux délégation Anjou
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017